Tout savoir sur… Le Yoga

PRATIQUEZ LE YOGA A LA MJC !

Le mot « Yoga » est un terme sanskrit qui signifie « relié ».
Relié à notre réalité intérieure, à notre environnement, aux autres.
Par le biais d’une approche corporelle alternant mouvements, postures, travail sur le souffle et méditation nous développerons la présence à soi, la conscience corporelle tout en accueillant avec bienveillance nos limites et nos tensions.
Cette pratique nous invite à la détente et à la tranquillité tout en dynamisant le corps.
La pratique du Yoga est accessible à tous.    

  • Tarif : 190 euros
  • Animateurs :
    • Mardi 12h15 – 13h15 : Cathy Guillot
    • Mercredi 18h30 – 19h30 : Arnaud Bourgogne et Agathe Leleu.
  • Lieu : Carré d’Ass

L’ ORIGINE DU YOGA… ET SES DIFFÉRENTES FORMES

Le yoga est une pratique millénaire qui a évolué au fil des siècles.

Aujourd’hui, quand nous parlons de yoga, nous pensons à une forme de gymnastique douce, durant laquelle il faut enchaîner des mouvements plus ou moins difficiles.

Mais savez-vous que cela n’a pas toujours été le cas ?

En remontant à l’origine même du yoga ensemble, nous allons constater qu’il existe plusieurs formes de yogas, ne se pratiquant pas toujours de la même façon…

♦ La naissance du yoga

Les historiens et spécialistes de la culture indienne ont beaucoup de mal à situer précisément l’origine du yoga. La raison à cela : le fait que les textes ancestraux sont extrêmement difficiles à déchiffrer !

Ceci étant dit, les recherches indiquent que les premières formes de yoga auraient vu le jour entre 10 000 et 5000 av. J.-C. Des figurines retrouvées sur des sites anciens prendraient la position des yogis quand ils sont en méditation.

Le but du yoga à cette époque pouvoir imposer son pouvoir aux Dieux en pratiquant des exercices réguliers très durs pour le corps. Avec le temps, la discipline s’est évidemment transformée. Cela est en grande partie dû à un écrivain (qui pourrait en fait être une lignée d’écrivains) : Patañjali et ses Yoga Sutra, directement à l’origine de la grande histoire du yoga ! Composé de 195 aphores (des sutras ou phrases courtes pouvant être aisément mémorisées) et de 1161 mots en tout, il est coupé en 4 paragraphes. Chaque partie a pour but de définir ce qu’est le yoga et la façon de le pratiquer pour atteindre la libération (le but ultime de la discipline).

– La première section est nommée Samādhi pāda (chapitre de la concentration).
– La deuxième section est nommée Sādhana pāda (chapitre de la pratique).
– La troisième section se nomme Vibhūti pāda (chapitre des pouvoirs).
– La quatrième et dernière section est Kaivalya pāda (chapitre de la libération).

Elle clôt le texte en revenant sur le but ultime du yoga.
Auparavant, les yogis parlaient d’isolation et de solitude. Aujourd’hui, nous évoquons la libération et le fait de lier notre être avec l’environnement qui nous entoure.
C’est ce texte qui régit toutes les voies de yoga contemporaines, telles qu’elles sont décrites dans les Yoga Sutra. 

La première école de Hatha Yoga ouvrit ses portes en France dans le courant du 20ème siècle grâce à Constant Kerneïz (de son vrai nom Félix Guyot). Il prit comme élève Lucien Ferrer qui créa ensuite l’Académie occidentale de Yoga. Ce dernier prit à son tour comme élève Roger Clerc, le créateur du Yoga de l’Énergie.
Dans l’Hexagone, la discipline s’est fait essentiellement connaitre sous sa forme de Hatha Yoga. Mais il en existe beaucoup d’autres…

♦ À la découverte des différentes formes de yoga

Intéressons-nous aux formes traditionnelles et modernes de yoga…

Hatha Yoga

En occident, le Hatha Yoga est sans aucun doute la forme plus répandue de cette discipline.
Elle consiste à enchaîner et maintenir des postures, tout en favorisant un travail sur la respiration et la concentration. Sans oublier la relaxation, qui est un élément important de la pratique.
Son objectif est de travailler votre souplesse, mais aussi d’avoir une meilleure gestion du stress ou d’améliorer la qualité de votre sommeil.
C’est un style assez complet.

Kundalini Yoga
Le Yoga Kundalini vous propose d’harmoniser vos centres énergétiques.
Pour cela, il repose aussi sur des postures de yoga précises accompagnées d’exercices de respiration, de méditation et de relaxation.
L’idée étant de vous offrir un meilleur équilibre physique et mental tout en renforçant votre système immunitaire et évacuer le stress quotidien.

Iyengar Yoga
Le Yoga Iyengar (du nom de son inventeur : BKS Iyengar) a été créé il y a peu de temps.
Son principe est d’offrir une approche tout en douceur de la discipline en vous permettant de vous aider d’accessoires.
Pensé avant tout pour les personnes novices en la matière, il vous fournit, lui aussi, de nombreux bienfaits sur votre condition physique et spirituelle.

Yoga prénatal
Comme son nom l’indique, le Yoga prénatal s’adresse aux femmes enceintes désirant avoir les bons outils pour affronter leur grossesse et l’accouchement.
Ainsi, les postures de yoga sont adaptées au corps qui change.
Le Yoga prénatal est une pratique très appréciée des femmes souhaitant se préparer à l’accouchement.

Yoga Nidra
Le Yoga Nidra est une pratique assez inhabituelle du yoga puisque vous ne réalisez pas d’enchaînement de mouvements.
En fait, vous êtes allongé et vous entrez dans un état proche du sommeil (le même qu’en sophrologie).
En adoptant une respiration lente et profonde, vous vous détendez et vous mettez de côté toutes vos émotions négatives.
Si vous avez des problèmes de sommeil ou si vous avez du mal à gérer vos émotions, c’est une forme qui peut vous convenir !

Raja Yoga
Le Raja Yoga est aussi appelé Ashtanga Yoga. Il repose sur 8 membres qui sont des préceptes spirituels permettant d’atteindre l’état d’unité recherché.
Considérée comme la forme la plus complète, elle regroupe tous les styles de yoga !

Vinyasa Yoga
Terminons notre sélection avec le Yoga Vinyasa qui s’inspire grandement du Yoga Ashtanga.
Pourtant, alors que le deuxième consiste à réaliser toujours la même série de mouvements, le Vinyasa Yoga est beaucoup plus libre.
Très dynamique, vous suivez votre maître yogi qui enchaîne les postures les unes après les autres, de façon fluide et rythmée.
Ainsi, il est nécessaire d’être un minimum sportif pour le pratiquer.
Dans tous les cas, il vous permet de sculpter votre corps sans le gonfler (contrairement à la musculation) tout en éliminant la graisse superflue accumulée.

Évidemment, il en existe beaucoup d’autres que nous vous invitons à découvrir à votre rythme.

YOGA : 9 BONNES RAISONS DE PRATIQUER !

1. On respire mieux
2. On s’assouplit
3. On fortifie son dos
4. On renforce ses articulations
5. On améliore sa posture et son équilibre.
6. On devient plus zen
7. On tonifie sa silhouette
8. On booste sa concentration.
9. On développe sa force.

ZOOM SUR LE YOGA POUR LES ADOLESCENTS…

La pratique du yoga peut accompagner et participer au développement de jeunes en pleine phase de construction et se trouvant rapidement confrontés à des pressions diverses. Tour d’horizon de ces nombreux bienfaits : 

♦ Le yoga pour se retrouver avec soi-même

Entre pression scolaire, mutation constante ou encore problèmes familiaux parfois pesants, les facteurs de stress à l’adolescence ne manquent pas. Le rythme de vie s’en retrouve lui aussi accru, le tout laissant peu de temps à ces adultes en devenir pour comprendre et s’adapter à ces changements majeurs. Or, le yoga est avant tout une pause, un instant durant lequel l’adolescent se retrouve seul avec lui-même. Il y apprend à comprendre progressivement le fonctionnement des différentes parties de son corps. D’où une sensation de bien-être et de sérénité, le tout en gardant une forme physique et en gagnant en souplesse.

♦ La pratique du yoga : des bases solides pour l’avenir

L’adolescence est une période charnière au cours de laquelle l’enfant fonde sa personnalité et approfondit la relation qu’il entretient avec son corps tout autant qu’avec autrui. Il a besoin de prendre confiance en lui, mais aussi d’apprendre à canaliser son énergie. Le yoga, exigeant une discipline personnelle continue et de faire preuve d’abnégation, va dans ce sens. Les progrès se réalisent par étapes, ce qui permet à l’adolescent de comprendre l’évolution de ses capacités et l’importance du travail pour atteindre ses objectifs. Indéniablement, connaissance de soi et du fonctionnement de chaque partie de son corps va de paire avec équilibre, confiance en soi et épanouissement… Soit un véritable cercle vertueux ! 

♦ Les différences avec le yoga pour adultes

Le yoga pour les adolescents doit davantage porter sur l’action que sur la réflexion, le premier amenant le second sur le moyen-long terme. Il s’agit d’un âge de découverte de son corps, de nouveaux ressentis et émotions. D’où des sessions plus rythmées et moins théoriques – et il revient ainsi au professeur de s’adapter à l’adolescent et non l’inverse. Pratiquer le yoga ne doit jamais être perçu comme étant ennuyeux ni être source de douleurs. Il ne faut pas que l’adolescent « se force » en tenant les positions trop longtemps, en s’essayant à des postures ardues ou encore en pratiquant des étirements allongés.

MUSIQUE ZEN ET RELAXANTE POUR PRATIQUER LE YOGA

>> Musique

>> One hour of perfect yoga music

TOP DES BLOGS YOGA INSPIRANTS

>> 5 blogs de yoga incontournables

>> Yoga : 10 blogueuses françaises à suivre

Source :

https://www.superprof.fr/blog/a-la-decouverte-du-yoga/
https://www.domyos.fr/conseils/yoga-adolescents-a_208862

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *